• Chapitre 8 : Dong-Bok (2)

    Chapitre 8 : Dong-Bok (2)

    Rue animée, Changwon


    Il-Sung : Bah alors, vieux, t'est pas dans ton assiette c'matin ?!

    Dong-Bok : Ta gueule..... et t'es pas en cours, toi, en plus ??

    Il-Sung : Bah, j'allait pas non plus laisser mon meilleur poto viré du bahut a s'amusé en ville comme un déliquant tout seul, quoi !

    Dong-Bok : Tssss.....

    Il-Sung : Rooooh, sois content, quoi, chais pas ! Eh, et pour la meuf de Gimhae, ça y est ??

    Dong-Bok : ....... NAN MAIS CASSE TOI, TU ME GONFLE, SERIEUX

    Il-Sung : 'Taiiiin, calme toi..... tu m'soule toi aussi, quand tu fait la tronche !!



    Ouais c'est ça. Vire de là abruti.
    J'pensais qu'en étant virer je pouvai avoir la paix, mais non.....
    J'ai besoin d'être seul, là.....

     

    Déjà, Eun-Jung :
    Cette fille est co*** (mais drolement bonne), je l'savais de toute façon qu'elle trompe son copain avec moi, et d'autre gars si ça s'trouve, ça se voit rien qu'à ça tronche...
    Et ses question de merde quand je l'ai planter devant le lycée aussi, elle pourrais me laché nan ?? 
    Chuis pas son chien non plus...

     

    Et ensuite Choon-Hee :
    Je sais pas pourquoi je m'acharne a vouloir en savoir plus sur elle, ou à devenir et essayé de sympathisé, mais que dalle, elle m'insupporte à chaque fois !!
    Autant hier j'ai bien cru que j'allait la frappé pour cqu'elle a dit, mais d'un autre côté je sais qu'elle n'a pas tort non plus, du coup ça m'énerves encore plus......

     

     

    Dong-Bok : Je sais pas du tout c'que j'ai, a vouloir trop m'approché de cette filles... Et je peut pas en parlé à Kwan-Ho ou Il-Sung, ils la haisse et me prendrais la tête pour ça.
    Et le pire, c'est qu'elle a rien de spécial, aussi ! Elle est pas super canon, elle à l'air d'une gamine, elle est tous sauf mon genre, et pourtant chais pas....

    Oncle : C'est fou, je t'ai jamais vus dans cette état, surtout pour une fille !

    Dong-Bok : Ah ouais ?

    Oncle : Tu en pince pour elle, ça crève les yeux, fiston

    Dong-Bok : Dit pas de connerie, toi aussi...


    Quand j'ai pas le moral, je sais que je peut compté sur mon oncle. Parler avec lui de mes prolbème dans un bar autour d'une bière, ya rien de mieux pour déballé son sac.
    Parce que c'est le seul en qui j'ai vraiment confiance dans cette ville de merde.

    Mais j'avoues que pour ce qu'il viens de sortir j'ai envie de le frappé lui aussi...

     

    Oncle : Et j'en suis sur, depuis le jour ou elle a foutu à terre ton pote, là, elle occupe tes pensés ! L'amour, jte dis, moi.

    Dong-Bok : Tsssss, que dalle, tu sais très bien que les thon c'est pas mon truc, et encore moins celle qui ont l'air d'avoir 14 ans...

    Oncle : L'amour nais parfois ou l'on s'y attend pas, mon gars !

    Dong-Bok : T'exagère, là ya pas lieu d'être...

    Oncle : Oh que si. Explique alors pourquoi tu l'a pourchasser au lieu de resté avec l'autre nana bien mieux rouler ? Hmmm ?

    Dong-Bok : .......

     

    J'en sais rien.
    J'ai pas envie d'y pensé ou de me prendre la tête avec ça.
    Et pourtant ça me tracasse la tête encore...

     

     

     Je suis toujours virer.
    Je traînes toujours avec les même, à toujours faire la même chose.
    Je reçoit toujour autant de sms de Eun-Jung.
    Je me fait toujours autant enguelé par mes parent.
    Je bois toujours en boîte.
    Je sors toujour autant.

    Je n'ai toujour pas croiser Choon-Hee depuis.

     

     Depuis l'autre incident, j'arrives a rien, j'aime plus rien, et je réfléchit trop.

    Je déteste ça.
    J'préfère parfois m'exploser la cervelles plutôt que de me prendre la têtes.

    Kwang-Ho : Eh, mon pote. En c'moment je vois bien que t'es grave pas dans ton assiettes.
    Allez, c'est ma tournée, prend un autre verre.

    Dong-Bok *en enpoignant le verre* : T'essaierai pas de me saouler pour mieux me dragué, par hasard ? Je connais trop bien ta technique, pour te faire une filles.

    Kwang-Ho : Ohoooo, même que toi je te violerai bien. Hahaaaaa nan je dec', man, mais au moins t'as reprit ton sens de l'humour, c'est bon signe !

     

    J'en ai ral le bole des toujours. Ce soir, avec Kwang-Ho, on se fait un bar sur Daegu, au moins on est sur d'y croiser aucune connaissance, et d'oublié tout nos problème dans l'alcool.
    On n'aurais pu se refaire une virer a Seoul, mais bon trop cher, il a pas pu taxé plus d'argent a son père, quoi...

     

     Kwang-Ho : Il-Sung m'a tout raconter, apparement tu l'aurai envoyer chié royalement ??

    Dong-Bok : Et ? Il va pas en mourir

    Kwang-Ho *en riant* : Si t'avait vu sa tronche quand il m'as raconter ça !!
    Et avec la bonasse de Gimhae, s'en est ou ?

    Dong-Bok : Elle me soule

    Kwang-Ho : Ca n'l'empêche pas d'être bonne, nan ?

    Dong-Bok : Ouais mais elle me soule.

    Kwang-Ho : Je n'te savait pas si difficile, même auparavant...
    Il s'est passer quelque chose... ?

    Dong-Bok : ...

    Police : QUE TOUT LE MONDE RESTE ASSIS, CONTROLE DE POLICE

     

     ...

    C'est dans ses moment-la que tu veux que tous s'arrête.

     

     

     Au commissariat

    Policier : Un mineur dans un bar le soir, déli qui mériterai une correction, si je puit dire, jeune homme. Et se n'es pas ton premier déli a ce que je vois...

    Dong-Bok : Hahaha, mais au moins, ça rajoute une péripétie à mon parcours d'aventurier ! Le commissaire Lee me connais bien aussi haha

    Policier : Et sa te fais rire, allons bon...


    Chez les flic, ben voyons, manquais plus que sa à ma journée de merde. Trop cool.
    En plus c't'abrutie de Kwang-Ho m'a lacher au bar et m'a laisser me faire chopé, j'retient.
    Surtout que c'est lui qu'a la voiture pour rentré sur Changwon, pas moi...

    Alors que je comptait le nombre de gros flic moche qui passais devant moi, voilà un gars qui se pointe pour un renseignement aurpès du policier de l'accueil (le même enfoirer qui vient de me parlé)

    Chin : Bonsoir, mon nom est Chin Yoon, je ne connais pas très bien la ville, mais saurié-vous où est l'hotel le plus proche, s'il vous plait ?

    Policier : On n'est pas l'office du tourrisme, ici, garçon...

    Dong-Bok : Raison pour laquel un flic ne sers à rien, ici, haha !

    Policier : Toi, la ferme !

    Dong-Bok (en ignorant le policier et s'adressant a Chin) : Eh, mec, va au centre-ville a deux-pas d'une superette, genre à 500m d'ici, j'ai vu genre un hotel qui avais l'air bien

    Chin: Ah, euh... Merci, en tout cas !

    Dong-Bok : 'Pas d'quoi, mec

    Policier : T'A FINI TON NUMERO, OH ?

     
    Au final Kwang-Ho à réussi a me faire sortir de la, en payant la facture de ma caution à distance et en se faisant passé pour mon daron (par téléphone), vu que cet abruti à déjà détaler au bercaille...

    C'est malin, du coup j'suis paumer en plein Daegu, tout seul, avec pas un rond en poche...

    Quoique si, juste assez pour passé une nuit dans le premier hotel bidon que j'croise.
    A mon avis l'autre gars dors mieux que moi en ce moment.

     

     

    « Chapitre 7 : Chin (2)Etape 1 : Devenir coréenne »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Vous devez être connecté pour commenter